LA TRUFFADE Réconfortante & Gourmande par nature

En début d’année, une fois les fêtes passées, le mauvais temps et le froid bien installés, quel plaisir de passer un moment chaleureux autour de la table avec dans son assiette … une bonne truffade du pays !

Et comme par hasard… C’est justement Mardi Gras =p

La Truffade est à ne pas confondre avec l’Aligot bien sûr, le plat typique de nos voisins Aveyronnais !

Composée de tome fraîche de vache et de pommes de terre du terroir, (re)découvrez la simplicité de cette spécialité fromagère bien de chez-nous !

Mais au fait, savez-vous ce que l’on appelle la « tome fraîche » ?

Egalement orthographiée « tomme » fraîche, cette préparation fromagère est en fait un caillé fortement pressé et non salé, issu du lait de vache.

La tome fraîche pourrait devenir du Laguiole, du Salers ou du Cantal à condition d’être salée, pressée de nouveau puis affinée.

Très dense de consistance quand elle est froide, la tome fraîche devient élastique lorsqu’elle est chauffée et goûteuse en s’imprégnant du goût des pommes de terre cuites !

Pour trouver de la bonne tome fraîche, rendez-vous dans le Cantal, en Aveyron ainsi qu’en Lozère !

Et maintenant, direction la cuisine !

LA RECETTE DE LA TRUFFADE « Made in Châtaigneraie Cantalienne » !

Pour préparer les ingrédients, il vous faut :

(pour 3-4 personnes)

-> 350 gr de tome fraîche

-> 8 ou 10 pommes de terre de taille moyenne

-> Sel, poivre

-> Huile

-> Ail et persil (facultatifs)

Ensuite, veillez à :

-> Epluchez, rincez et couper les pommes de terre en lamelles.

-> Détailler la tome en cubes ou en morceaux grossiers dans un plat creux puis salez et poivrez.

-> Emincez l’ail et le persil, si vous le souhaitez.

Pour la cuisson :

-> Faites cuire les lamelles de pommes de terre dans une poêle, à feu moyen, avec un peu d’huile.

-> Une fois qu’elles sont bien dorées, salez et poivrez.

-> Ensuite, éteignez le feu, rajouter la tome coupée en morceaux sur les pommes de terre cuites et couvrez le tout avec un couvercle.

-> Une fois la tome fondu, incorporez-la aux pommes de terre avec une spatule en bois.

-> Pour ceux qui l’aime, rajouter un peu d’ail haché au tout (attention, les puristes de la truffade vous diront que ce plat se confectionne sans ail ! 😉 )

Avant de déguster :

-> Servez votre préparation dans des assiettes creuses ou des ramequins

-> Ajouter un peu de persil, à la convenance de chacun

-> Accompagnez votre truffade d’une chiffonnade d’un bon jambon de pays et de quelques feuilles de salade avec une bonne vinaigrette à la moutarde

-> C’est prêt !

Bon appétit !