S'émerveiller

Marcolès – Petite Cité de Caractère®

Compare Ajouter aux favoris

Cité médiévale fortifiée au XIIe siècle, Marcolès a conservé ses deux portes que relie la rue Longue. Le long de cette axe, coeur de l’activité du village depuis des siècles, s’alignent d’adorables façades Renaissance au charme irrésistible.

Marcolès fait partie de ces villes et villages dont rien au premier abord ne laisse deviner la beauté lorsqu’on y accède pour la première fois.
Première surprise à la vue de la place de la Fontaine, vers laquelle tous les chemins convergent : une imposante mais coquette auberge du XVIIe siècle typiquement cantalienne fait face à un portail à l’évidente origine médiévale. L’ouverture qu’il ménage vers le centre du village laisse entrevoir d’autres petites merveilles qui ne demandent qu’à être dévoilées. Et si on s’arrêtait un peu plus longuement ?…
Si Marcolès fait le bonheur des touristes, c’est à son passé de « bonne ville » que le village le doit. À une époque où se déplacer était une tout autre besogne que de nos jours, sa situation en hauteur, environ 700 mètres, en faisait une étape fréquentée sur la route des monts d’Auvergne au Midi. Les caves qui soutiennent les belles maisons de la rue Longue servaient à abriter les marchandises qui firent la prospérité des négociants de Marcolès pendant la Renaissance.
Le seigle, le sarrasin et les fourmes de cantal qui s’échangeaient à Marcolès ont été remplacés par les productions des artisans. Ceux-ci redonnent vie à ces demeures couvertes de lauzes au superbe appareillage de pierre de granit et aux élégantes fenêtres à meneaux.
Parcourir la rue Longue est un véritable enchantement, mais il ne faudrait pas pour autant négliger les ruelles pavées adjacentes. Le dédale des carrierons, comme on les dénomme toujours à Marcolès conformément à la tradition occitane, constitue d’emblée une véritable invitation à s’y perdre, et il est d’autant plus plaisant de s’y risquer que la nuit est avancée : atmosphère féerique garantie à la lueur des lanternes…
L’un de ces carrierons vous mènera au sommet du village où vous attend l’église Saint-Martin. C’est d’ailleurs ici que tout a commencé, au Xe siècle, autour d’un modeste prieuré bénédictin devenu point d’ancrage pour une petite communauté dont les habitations agglomérées ont fini par former un petit castrum défensif, noyau de la future Marcolès.
C’est seulement au XVe siècle, prospérité oblige, que l’église actuelle fut érigée. Les plus fortunés de ses fidèles lui ont adjoint par la suite pas moins de huit chapelles destinées à garantir le salut de leur âme.
Saint-Martin a conservé une partie de ses décors peints, ce qui ne nuit pas à son agrément, bien au contraire.
Parmi l’abondante statuaire que renferme l’église, vous rencontrerez une œuvre figurant saint Martin lui-même. Il s’agit d’une statue-reliquaire en bois du XIVe siècle discrètement posée à l’entrée d’une des chapelles de gauche.
Trop discrètement peut-être… mais il se dit que le fameux évêque de Tours pourrait bientôt bénéficier d’une mise en valeur plus digne de son statut.
Suivez donc une visite guidée lors de votre venue, vous en saurez sans doute un peu plus à ce sujet… Une équipe est à votre disposition toute l’année au 06 43 97 55 84 et au 06 26 01 26 23.
Une vidéo de découverte patrimoniale défile aussi en permanence dans le centre du village, sur le parking de l’An 2000, là où vous laisserez votre voiture. En famille, vous pourrez même vous lancer dans une chasse aux trésors dans les rues de Marcolès. Seuls prérequis : un âge minimum conseillé de 6 ans et une belle envie d’apprendre en s’amusant !
Et comme si tout cela ne suffisait pas, sachez que Marcolès propose un programme d’animations estivales à la hauteur de sa réputation. Alors il ne vous reste plus qu’à faire votre choix : la frénésie d’un jour de fête où se mêlent Marcolésiens et visiteurs d’un jour ou la mystérieuse magie des carrierons rendus à vous seuls…

Marcolès, a medieval town fortified in the 12th century, has preserved its two gates linked by the Rue Longue. Along this street, the heart of the village’s activity for centuries, you’ll find a line of dashing Renaissance facades with irresistible charm. :

Marcolès, een middeleeuws stadje dat in de 12e eeuw werd versterkt, heeft zijn twee poorten behouden die met elkaar verbonden zijn door de Rue Longue. Langs deze as, al eeuwenlang het hart van de bedrijvigheid in het dorp, vind je een rij schitterende renaissancegevels met een onweerstaanbare charme. :

Tarifs

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année, tous les jours.

  • Letournel

    Reply
    Rating: 5 / 5
    Avantages

    Le guide, completement benevol, vous fait ine visite vivante Petit sentier de randonnée avant ou apres la visite Profitez en pour aller voir le sabotier qi lui aussi est passionannt

Poster un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *