Le cycle incessant des saisons suit son cours pour notre plus grand bonheur.

A nous les joies de la fraĂźcheur retrouvĂ©e, de la pluie qui rĂ©pare, des couleurs qui enchantent et des gourmandises « nature » que l’on attend avec impatience comme autant de souvenirs d’enfance !

Bienvenue Ă  toi Automne !

Tour Ă  tour nostalgique ou envoĂ»tante, cette saison sied Ă  merveille Ă  la ChĂątaigneraie Cantalienne. La lumiĂšre automnale sculpte avec douceur son relief et les contours de son patrimoine, les couleurs fauves enflamment ses forĂȘts de chĂątaigniers et l’air ambiant amĂšne un « je ne sais quoi » de rĂ©confortant, telle une petite laine rousse enveloppante avant l’Ă©pais manteau blanc de l’Hiver…

Vivre les joies de l’Automne c’est profiter de cette belle saison pour se dĂ©connecter, explorer et se ressourcer avant la saison hivernale.

On vous donne quelques pistes pour savourer ces 3 prochains mois en mode « slowlife » et pour ne rien louper des incontournables de la saison ! Promis, on a tout testé pour vous !

🍂

– Les sens en Ă©veil –

A LA RECHERCHE DE L’INSTANT PRÉSENT

La ChĂątaigneraie Cantalienne, terre de nature par excellence, vous accueille en son sein.

DĂšs l’aube, nous ce que l’on aime, c’est partir aux premiers rayons de soleil de Septembre pour une balade matinale Ă  travers forĂȘts et campagne. On enfile une petite laine et hop ! Direction la nature ! A cette heure-lĂ , la vie ne s’active pas encore… Aussi, on profite du calme ambiant pour faire une pause mentale bienfaitrice. Si vous tendez l’oreille, vous percevrez la symphonie du rĂ©veil des oiseaux qui raisonne Ă  travers les bois… Elle sera la douce musique qui vous accompagnera tout au long de votre sĂ©jour. Les brindilles et feuilles mortes craquent sous vos pas, vous rappelant votre passage, l’instant prĂ©sent et le sentier qu’il reste encore Ă  parcourir.

Reconnectez-vous Ă  l’essentiel, c’est-Ă -dire Ă  vous et Ă  la nature. Le temps passe, les saisons s’Ă©grainent, la nature change et vous avec. Nous sommes un tout.

Caressez le petit duvet de la menthe sauvage qui embaume l’air, la rugositĂ© de l’Ă©corce du vieux chĂątaignier, ressentez la fraĂźcheur du buis ou encore le moelleux de la mousse des bois… Soyons pleinement conscient(e)s de notre balade au cƓur des Ă©lĂ©ments.

Proches d’un point d’eau, d’un ruisseau ou d’un Ă©tang, admirez la palette de couleurs que nous offre le lever du soleil sur la brume. Du jaune, du rose, du bleu… ce tableau ne vous semble t-il pas comme tout droit sorti d’un rĂȘve ? Les cloches du village tout proche tintent, nous rappelant Ă  la rĂ©alitĂ©…

Cette balade nous a fait un bien fou ! Et vous ?

– MĂ©ditons ! –

LES MEILLEURS SPOTS

Vous prendrez bien un grand bol d’automne ?

Afin de rester dans la mĂȘme dynamique de calme et de sĂ©rĂ©nitĂ© que la balade d’avant, nous avions envie maintenons de partager avec vous la dĂ©couverte de merveilleux endroits en ChĂątaigneraie Cantalienne oĂč vous poser et mĂ©diter en pleine nature.

Pour cela, rien de bien compliquĂ©, munissez-vous simplement d’une couverture !

  • La chapelle du Pont, situĂ©e sur la commune de Leynhac. Ce bijou du XIIe siĂšcle vous offrira le cadre bucolique propice Ă  la mĂ©ditation et au temps pour soi. Installez-vous sur l’herbe autour de la chapelle, sous les sapins ou bien au bord de la riviĂšre Rance qui coule juste Ă  cĂŽtĂ©. Son murmure, le vent dans les arbres et l’odeur du bois dans les cheminĂ©es qui se rallument devraient vous aider Ă  lĂącher prise…
  • Le Trou du Diable, prĂšs du village de Vitrac. Telle une parenthĂšse enchantĂ©e, entrez dans le bois et oubliez le monde extĂ©rieur. Suivez le sentier jusqu’au chaos rocheux qui vous attend depuis des siĂšcles. LĂ , vous trouverez un endroit agrĂ©able pour vous installer Ă  mĂȘme les rochers entre-mĂȘlĂ©s pour ne faire qu’un avec le lieu. La mousse sera votre coussin et la cascade bercera vos pensĂ©es vers davantage de sĂ©rĂ©nitĂ©…
  • La chapelle Notre-Dame du Puy-Rachat, proche de Nieudan. A l’issue d’une jolie allĂ©e arborĂ©e aux couleurs de la saison, recentrez-vous sur vous-mĂȘme face au calme et Ă  l’immensitĂ© que vous offre le panorama du lieu sur le Massif Cantalien. C’est un des points hauts de la ChĂątaigneraie Ă  626m d’altitude, l’idĂ©al pour Ă©lever le corps et l’esprit.
  • La vieille fontaine, Ă  Conquans, sur la commune de Boisset. A l’entrĂ©e du hameau, en arrivant de Boisset, une petite allĂ©e de pierres sĂšches sur la droite, vous conduira jusqu’Ă  la fontaine qui servait jadis de lieu de rencontres, de repos et d’abreuvoir pour le bĂ©tail. Aujourd’hui ce lieu presque sanctuarisĂ© n’est plus que cliquetis de l’eau, calme et jolie vue sur la campagne environnante. Privatisez donc un instant cet endroit cachĂ© pour vous retrouver !
  • Le lac du Moulinier, Ă  proximitĂ© de Montsalvy. Une des balades Montsalvyennes vous guidera jusqu’Ă  ce petit lac de campagne, rĂ©serve naturelle pour la faune et la flore locale. Installez-vous confortablement sur la berge, profitez du calme ambiant, de la beautĂ© du lieu et rechargez vos batteries.

– DĂ©couvertes insolites –

LAISSEZ-VOUS SURPRENDRE !

L’Automne et l’Hiver sont des saisons prĂ©textes aux contes et lĂ©gendes. Et cela tombe bien car en ChĂątaigneraie Cantalienne, il existe des sites bercĂ©s d’une mystĂ©rieuse aura… Si l’on prend le temps de ressentir la force des pierres, il se pourrait bien qu’elles nous en disent long sur l’Histoire du pays ! Enfilez vite vos bottes des 7 lieux, nous vous proposons une virĂ©e castanhaĂŻre insolite Ă  travers les Ăąges et les mythes venus du fond des temps !

  • LES SITES NATURES
    • Le Roc RĂŽti, c’est un ensemble mĂ©galithique sur la commune de St-Saury qui laisse supposer d’anciens cultes gaulois en ses lieux. A vous d’imaginer…
    • Le Mur du Diable, filon granitique sur la commune de Junhac, faisant office de mur d’escalade, est habitĂ© par la lĂ©gende suivante : « MĂ©content des gens de Junhac, le diable voulait les punir. Afin de les enfermer, il ramassa des pierres et les mit dans son tablier. Alors qu’il passait au dessus de Junhac, une jeune fille l’aperçut et, prise de peur, fit un signe de croix. Alors, les pierres tombĂšrent du tablier et s’alignĂšrent de façon impeccable. Le diable disparut et les habitants Ă©chappĂšrent Ă  leur diabolique prison 
 Â»
    • Les Rochers de Faulat, sont un imposant site de mĂ©galithes granitiques Ă  2km de MarcolĂšs (Petite CitĂ© de CaractĂšre), formĂ© par l’Ă©rosion de sa roche volcanique au fil des siĂšcles et prenant l’apparence d’une table de gĂ©ants…
    • Le Puy de l’Arbre, ancienne motte castrale datant du Xe siĂšcle et lieu de culte celtique, sur la commune de Montsalvy (Petite CitĂ© de CaractĂšre), ce site est le point le plus haut du territoire, s’Ă©levant Ă  830m d’altitude. Allez y prendre l’air !
    • Sully, est un imposant tilleul classĂ© « Arbre Remarquable d’Auvergne », implantĂ© au XVIe siĂšcle sur la commune de St-Santin-CantalĂšs, sous le rĂšgne de Henry IV.
    • Le vieux chĂątaignier de 500 ans, Ă  Mourjou, sur le site de la Maison de la ChĂątaigne, mesure environ 7,50m de circonfĂ©rence. ClassĂ© « Arbre remarquable de France », il mĂ©rite le coup d’Ɠil !
  • PATRIMOINE ARCHITECTURAL
    • L’ancienne Commanderie des Chevaliers de Malte, aujourd’hui l’Ă©glise St-Jean du vieux village de la Salvetat. Allez y faire un tour !
    • L’Ă©peron rocheux de St-Victor, situĂ© Ă  500m d’altitude dans un cadre naturel et sauvage, se mĂ©rite ! Empruntez le chemin de rando qui y mĂšne, vous ne serez pas déçu(e)s du panorama !
    • Le village perchĂ© de Montmurat, offre une vue panoramique sur le Cantal, le Lot et l’Aveyron, les 3 dĂ©partements alentours.
    • Le Puy St-Laurent, situĂ© Ă  771m d’altitude, sur la commune de St-Mamet-la-Salvetat, offre une jolie vue sur le bassin d’Aurillac et le Massif Cantalien, les Monts de la Margeride et le lac de St-Etienne-CantalĂšs !
    • Le souterrain mĂ©diĂ©val de la Maison de la ChĂątaigne Ă©tait lĂ  bien avant l’Ă©comusĂ©e ! CreusĂ© au XIIe siĂšcle, il se redĂ©couvre aujourd’hui dĂ©sormais grĂące Ă  la rĂ©alitĂ© augmentĂ©e !
  • LES FONTAINES
    • La source et la fontaine lĂ©gendaire de St-GĂ©raud, proche de la chapelle du Bourniou, Ă  RoumĂ©goux, se serait mise Ă  jaillir lors du passage du cercueil de St-GĂ©raud, (mort Ă  St-Cirgues, dans le Lot) permettant ainsi aux porteurs de se dĂ©saltĂ©rer.
    • La fontaine d’eau minĂ©rale de la Font Salada, de l’occitan « fontaine salĂ©e », sur la commune de TeissiĂšres-les-BouliĂšs vous livrera ses secrets si vous suivez le parcours du patrimoine proposĂ© sur la commune !
    • La fontaine Marianne, Ă  Cassaniouze, datant de 1905 et magnifiquement illuminĂ©e Ă  la nuit tombĂ©e.

– A l’heure de la rĂ©colte –

TOUS A VOS PANIERS

Par une belle journĂ©e d’Automne Ă  la campagne, il nous semble tout Ă  fait naturel d’enfiler un manteau, de nous munir d’un panier, d’un couteau Ă  champignons ou d’un cueille-fruits et de partir Ă  l’aventure, Ă  travers champs. Faites-en de mĂȘme !

Les pommes, poires, coings, raisins, noisettes, noix, champignons comestibles (cĂšpes, girolles, rosĂ©s des prĂšs, coulemelles, oronges etc..) et bien sĂ»r, chĂątaignes, n’attendent que vous ! Bien sĂ»r, en contrĂ©es castanĂ©icoles, la bogue hĂ©rissĂ©e de piquants est reine en son pays ! Lorsqu’elles sont vertes dans les chĂątaigniers, c’est qu’il est encore trop tĂŽt pour les ramasser. En revanche, une fois de couleur brune et tombĂ©es au sol, les chĂątaignes sont enfin consommables pour le rĂ©gal des petits et grands ! GrillĂ©es ou bouillies, en crĂšme ou en confiture, en farine ou en liqueur, les Cantaliens du coin ne manquent pas d’idĂ©es pour extraire le bon goĂ»t et la texture de ce fruit emblĂ©matique du territoire de la ChĂątaigneraie Cantalienne ! SucrĂ©es ou salĂ©es, Ă  vous de les dĂ©guster !

D’ailleurs, la ChĂątaigneraie Cantalienne a rejoint fin 2018 les 70 sites français qui bĂ©nĂ©ficient du label gastronomique et touristique « Site remarquable du GoĂ»t ». L’intitulĂ© du Site Remarquable du GoĂ»t « Mourjou – ChĂątaigneraie Cantalienne » fait rĂ©fĂ©rence Ă  Mourjou, un petit village du territoire de 300 habitants (commune de Puycapel) et Ă  son produit emblĂ©matique qu’est la chĂątaigne ! Sur place, vous trouverez aussi la Maison de la ChĂątaigne !

Saviez-vous que l’on surnomme le chĂątaignier, « l’arbre Ă  pain » ? En effet, depuis le Moyen-Age, cet arbre peuple massivement les forĂȘts de ce coin du Sud Cantal. Pendant les pĂ©riodes de maigres rĂ©coltes, d’extrĂȘme pauvretĂ© et de famine, c’est bien lui qui garantissait la survie de familles entiĂšres !

Merci vénérable chùtaignier !

– Un tour au jardin d’Automne –

L’AGENDA DU VIVANT

La ChĂątaigneraie Cantalienne, en bon territoire rural, regorge de jardins Ă  l’ancienne, souvent transmis de gĂ©nĂ©rations en gĂ©nĂ©rations. Si vous avez la chance de loger dans une ancienne maison auvergnate, Ă  l’abri des regards, se trouve sĂ»rement le jardin de la propriĂ©tĂ©. N’est-ce pas relaxant de contempler l’Ɠuvre du jardinier ?

Aussi, qu’il soit secret, suspendu, anglais ou encore de curĂ©, votre jardin mĂ©rite toute votre attention au cours de cette pĂ©riode transitoire. Poussons le portillon et dĂ©couvrons ensemble l’agenda des festivitĂ©s au jardin et foires en lien avec la saison !

Que vous soyez plutÎt ramassage des légumineuses, séchage des plantes aromatiques ou médicinales, culture des arbres ou encore ateliers dégustations, rencontrez les professionnels des environs qui vous feront prendre la saison du bon cÎté !

En effet, les mois d’Automne prĂ©parent notre corps et notre cƓur Ă  la froideur de l’hiver. On a besoin de cocooning, de douceurs et on assume ! Alors du vent l’ÉtĂ© ! On dit aurevoir aux salades et on souhaite la bienvenue aux gratins, soupes, potĂ©es etc… En somme, c’est la saison des plats rĂ©confortants et bien chauds ! Pour cela nous aurons besoin de quelques potirons tous ronds que nous trouverons par centaines lors de la foire du 16 Octobre !

Toujours dans une dĂ©marche de bien vivre et de slow life en ChĂątaigneraie Cantalienne et lorsque l’on a pris pleinement conscience du rythme des saisons, du temps qui passe et du renouvellement de la terre et du vĂ©gĂ©tal, on est certainement plus apte Ă  rentrer dans une dĂ©marche Ă©co-responsable, bĂ©nĂ©fique Ă  soi-mĂȘme et aux autres. Une visite aux Jardins Sothys avec son jardinier ne serait pas de refus ! En cette belle saison, nous vous laissons le soin de contempler le travail de l’artiste Automne, qui a la maniĂšre de Monet, vient dĂ©poser avec dĂ©licatesse ses touches de couleurs et de lumiĂšres…

– Top 3 des randos qui sentent bon l’Automne –

POUR TOUTE LA FAMILLE

Parmi les 53 circuits balisĂ©s en ChĂątaigneraie Cantalienne, nous vous proposons une sĂ©lection de randonnĂ©es Ă  faire durant les beaux jours de l’automne :

> La BĂ©carie-Vinzelle Ă  Cassaniouze (2h15 – 5,2km) : Ă  quelques kilomĂštres seulement de l’Aveyron, admirez le relief de ce paysage pittoresque, aux confins de la vallĂ©e du Dourdou et du Lot. ArrĂȘtez-vous au village escarpĂ© de la Vinzelle pour reprendre votre souffle et profiter d’une petite collation !

> La dame du Castel d’Auze Ă  SĂ©nezergues (4h20 – 12km) : arpentez ce sentier chargĂ© d’Histoire et admirez les vestiges du chĂąteau mĂ©diĂ©val de la dame qui, selon la lĂ©gende, y Ă©crivit de merveilleux poĂšmes au XIIIe siĂšcle !

> Les ChĂątaigniers Ă  Mourjou (1h20 – 4,7km) : cette randonnĂ©e prend tout son sens en Automne, lorsque les chĂątaigniers sont Ă  leur quintessence et que la douce lumiĂšre filtre Ă  travers leurs dĂ©licates feuilles dentelĂ©es. Profitez-en pour chaparder quelques chĂątaignes tombĂ©es sur le chemin et faites une halte Ă  la maison de la chĂątaigne toute proche !

Retrouvez l’intĂ©gralitĂ© des fiches rando dans les Points Informations de l’Office de Tourisme de la ChĂątaigneraie Cantalienne ou au format tĂ©lĂ©chargeable en ligne.